Faites-vous partie de ceux qui veulent favoriser l’environnement tout en poursuivant le développement de nos infrastructures?

Si oui, vous avez probablement trouvé un peu de temps pour aller visiter Americana qui se réclament d’être le plus grand évènement multisectoriel en environnement d’Amérique du Nord.

Pour l’édition 2017, l’évènement Americana a réuni quelques 10,000 participants venus pour visiter les kiosques des exposants et entendre des experts du monde de l’environnement, pendant 3 jours, du 21 au 23 mars 2017, au Palais des congrès de Montréal.

AquaDev était sur place pour les 3 jours du salon et ça nous a permis de discuter avec un grand nombre de fournisseurs de solutions pour notre spécialité, à savoir l’eau potable.

Variété de solutions

Pour quiconque travaille dans le domaine de l’eau potable, comme AquaDev, c’est pratique de pouvoir rencontrer autant de fournisseurs, en un seul lieu.

Que ce soient les firmes canadiennes, américaines, allemandes ou françaises qui venaient offrir leurs gammes de produits et de services, nous étions reçus avec professionnalisme et enthousiasme.

Ainsi, nous n’avons pas vu le temps passer et avons pu discuter de différentes stratégies pour filtrer l’eau, la distribuer, la récupérer et même, la valoriser.

Que ce soit pour des besoins précis ou un développement à plus grande échelle, comme dans le cas d’un village ou d’une ville, il existe bel et bien des technologies et approches innovantes qui permettent de mieux gérer l’eau potable.

Invités de marque

Parmi les nombreux invités de marque du salon Americana 2017, on retrouve des personnalités politiques comme le ministre libéral provincial David Heurtel qui a le mandat de l’environnement, le maire de Montréal, Denis Coderre qui a justement eu à parler publiquement des eaux usées de sa ville, à la fin de 2016 et Catherine Feuillet, Consule générale de France, à Montréal. Autre surprise, Line Beauchamp qui est maintenant déléguée générale du Québec à Paris était aussi au salon Americana.

Au nombre des invités de marques, il y avait…

  • David Miller, président de WWF Canada
  • Dany Michaud, PDG de Recyc-Québec
  • Patricia Fuller, directrice de l’Office de l’efficacité énergétique
  • Paul Bowen, président-sortant de la Water Environment Federation
  • Yves-Thomas Dorval, président du Conseil du patronat du Québec
  • Suzanne Roy, mairesse de Ste-Julie mais aussi présidente ex-officio de l’UMQ
  • Marie-Hélène Labrie, vice-présidente d’Enerkem
  • Catherine Potvin, professeure au département de biologie à l’université McGill

40 pays étaient représentés à l’évènement, dont de nombreux pays européens qui venaient nous parler de leurs solutions mieux connues en Europe mais selon eux, désormais prêtes pour le marché canadien.

L’évènement semble avoir été un vif succès et plusieurs des 350 exposants ont déjà parlé, de manière informelle, de se réunir à nouveau, l’an prochain.

Merci au Réseau environnement pour son appui à cet évènement majeur dans le domaine de l’environnement, en Amérique du Nord.