Basé sur des vérifications indépendantes, l’écolabel WaterSense a été lancé en 2006, aux États-Unis, par l’Environmental Protection Agency (EPA) pour certifier des produits qui économisent l’eau.

WaterSense est donc une certification qui s’adresse aux appareils et équipements de plomberie, aussi bien résidentiels que commerciaux qui facilitent une gestion efficace de l’eau, un peu sur le même modèle que le programme EnergyStar.

En identifiant les produits de plomberie performants et efficaces en consommation d’eau, WaterSense aide les consommateurs en facilitant leurs choix d’appareils éco-efficaces. Ce ne sont pas tous les consommateurs qui recherchent des choix de produits qui consomment moins d’eau mais pour ceux qui les veulent, l’écolabel WaterSense rend leur tâche facile.

Nos salles de bain

Selon l’EPA, c’est dans nos salles de bain que l’on dépense entre 30% et 50% de notre eau potable « intérieure ». C’est beaucoup et grâce aux produits certifiés WaterSense, il est possible d’économiser beaucoup d’eau, à commencer par:

  • Nos toilettes (à « haute-performance »);
  • Nos robinets de comptoir (intelligents et à débit réduit); et
  • Nos pommes de douche (à débit réduit).

WaterSense ne certifie pas les machines à laver les vêtements parce que ces dernières tombent sous le label EnergyStar, en ce qui a trait à l’utilisation d’électricité mais même si ce n’est pas présentement considéré, il serait logique de penser qu’un jour, cet appareil qui se retrouve souvent dans une salle de bain soit lui aussi normé via WaterSense mais bon, ce n’est pas encore le cas.

Ainsi, chaque pièce de la maison où de l’eau est utilisée est susceptible d’en économiser grâce à une produit certifié WaterSense. On pense immédiatement à la cuisine et à la salle d’eau, à l’intérieur de la maison mais il y a aussi l’extérieur de la maison, avec les usages liés au jardinage, à l’arrosage du gazon, au nettoyage de la voiture et des vélos et même pour le divertissement, comme lorsqu’il faut remplir la piscine.

La force des partenariats

En facilitant les choix sensés pour les consommateurs, en matière d’économie d’eau et de performance des produits en lien avec l’usage d’eau potable, WaterSense force les manufacturiers à inventer des solutions conformes à la vision de cet écolabel.

Dans les faits, WaterSense agit à titre de partenaire avec une variété d’intervenants:

  • les manufacturiers;
  • les détaillants;
  • les distributeurs;
  • les contracteurs domiciliaires;
  • les professionnels de l’irrigation; et
  • les service publics, liés à l’eau et à l’eau potable.

D’abord aux États-Unis mais aussi au Canada, WaterSense a donc une influence sur votre capacité à mieux utiliser votre eau, chez vous, dans votre entreprise et dans votre communauté.

Ce grand partenariat favorise l’innovation manufacturière en forçant ceux-ci à faire plus avec moins d’eau.

Pourquoi s’intéresser à WaterSense?

Parce que même si près des 3/4 de la surface de la Terre est recouvert d’eau (70%), il n’y a qu’un (1) seul petit pourcent de ces immenses étendues d’eau qui soit considéré potable, pour boire.

Ça nous rappelle que l’eau est une précieuse ressources qu’il faut protéger afin que nos enfants qui grandissent n’en manquent pas. Qui plus est, les besoin en eau potable étant criants dans plusieurs régions du monde, il faut penser à des façons de mieux utiliser l’eau que nous avons, aujourd’hui et l’écolabel WaterSense « force la main » aux manufacturiers qui ont, par le passé, développé des produits qui consomment beaucoup d’eau ou enfin, trop d’eau alors que le besoin pourrait être répondu avec moins.

Bien entendu, une bonne plomberie demeure fondamentale pour éviter d’importantes pertes d’eau potable mais au-delà de ces coûteuses fuites d’eau, il faut se réjouir de voir émerger une certification qui nous aide à faire un meilleur usage de l’eau dont nous avons besoin, à chaque jour.

AquaDev aide ses clients à faire des choix qui peuvent inclure des produits certifiés WaterSense afin de respecter leurs préférences en matière d’économie d’eau, incluant dans des projets de construction LEED, pour la catégorie de gestion efficace de l’eau (GEE).