(514) 688-5214 [email protected]

C’est le mercredi 22 mars 2017 que nous avons tous été invités, par les Nations unies, à parler d’eau au m0ment de la Journée mondiale de l’eau.

Cette initiative internationale vise, entre-autre, à informer les pays occidentaux des besoins criants en eau potable en Afrique, en Asie du Sud-Est et en Amérique du Sud.

Il y a bien entendu d’importants besoins pour l’eau potable à travers le monde mais certaines régions du monde sont nettement plus affectées que d’autres et le message de cette Journée, c’est qu’il faut que ça change.

Nous sommes tous d’accord qu’il faut…

  • Trouver des sources d’eau;
  • Pomper cette eau de manière durable;
  • Filtrer l’eau pompée;
  • Distribuer cette eau potable;
  • Récupérer les eaux usées; et
  • Nettoyer celles-ci.

Chez AquaDev, nous comprenons l’importance de faire appel au génie humain pour résoudre les situations où les gens n’ont pas accès à l’eau potable mais le travail ne s’arrête pas là puisque l’eau doit être nettoyée avant et après usage afin de rendre le processus aussi durable que possible.

En tant que firme de services-conseils pour l’eau potable, nous aimerions célébrer l’eau à tous les jours mais nous saluons cette initiative des Nations unies qui amènent des milliards de personnes à penser à ce que serait leur vie, sans un accès convenable à de l’eau potable.

Les Nations unies expliques qu’une goutte d’eau est flexible, qu’une goutte d’eau est puissante et que rien n’est plus nécessaire qu’une goutte d’eau. Nous abondons dans le même sens et croyons que l’eau potable devrait être abondante, pour tout le monde puisqu’elle est la source de toute vie.

Il ajoutent que l’eau est au cœur du développement durable. En fait, les ressources en eau, ainsi que la gamme de services qu’elles peuvent rendre, contribuent à la réduction de la pauvreté, à la croissance économique et à la sauvegarde de l’environnement. De la nourriture et la sécurité énergétique à la santé humaine et environnementale, l’eau contribue à l’amélioration du bien-être social et à une croissance équitable, affectant les moyens de subsistance de milliards d’individus.

Ça devrait motiver encore plus de gens à se mobiliser pour favoriser un accès plein et entier à l’eau potable, ici et ailleurs.

Thème de 2017

Cette année, les Nations unies mettent en lumière le thème des eaux usées et les différents moyens de les réduire et les réutiliser.

Rappelons que pas moins de 80% des eaux usées provenant des lieux d’habitation, des villes, de l’industrie et de l’agriculture sont rejetées dans la nature, polluant l’environnement et appauvrissant les sols.

Collectivement, nous devons améliorer la collecte, le traitement et la réutilisation des eaux usées. Dans le même temps, nous devons réduire la quantité d’eaux usées que nous produisons afin de protéger l’environnement et nos ressources en eau.

L’objectif de développement durable n°6 – Garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau – a notamment pour cible de réduire de moitié la proportion d’eaux usées non traitées et d’augmenter considérablement à l’échelle mondiale le recyclage et la réutilisation sans danger de l’eau.

Des chiffres qui font réfléchir

Les gens font ce qu’ils peuvent pour assurer leur accès à l’eau, à tous les jours mais parfois, ils manquent de moyens et c’est justement là qu’il faut intervenir pour leur faciliter la vie.

Nous sommes tous concernés par les chiffres suivants:

  • Plus de 80% des eaux usées résultant des activités humaines sont déversées dans les rivières ou la mer sans aucune dépollution
  • Au moins 1,8 milliard de personnes dans le monde utilisent une source d’eau potable qui est contaminée par des matières fécales
  • L’exploitation des eaux usées représente une véritable opportunité en raison de l’abondance de cette ressource. Traitées de manière sûre, les eaux usées représentent une source durable en eau, en énergie, en nutriments et autres matériaux récupérables.

La Journée mondiale de l’eau est coordonnée par ONU-Eau (le mécanisme de coordination interinstitutions des Nations Unies pour toutes les questions liées à l’eau douce) en collaboration avec les gouvernements et d’autres partenaires.

Cette journée vous appartient, à vous. Soyez fiers de faire partie de ceux qui s’intéressent aux solutions pour faire couler l’eau potable, partout dans le monde.